VIDÉOS DES PARTICIPANTS

Lauréats de l’édition 2020-2021

Prix spécial du jury inter-académique
Collège Marcel Pardé de Dijon (21)

Interprétations et analyse des lettres et dessins d’enfants dans les conflits contemporains par la classe UPE2A du collège Marcelle Pardé de Dijon

Le film expose le travail historique produit par les élèves d’UPE2A nouvellement arrivés en France, leurs recherches sur les lettres et dessins des enfants d’Izieu mais aussi sur d’autres dessins d’enfants de conflits récents ou actuels à travers des réflexions comparatives (en voix off pendant le travail de groupe), leurs propres dessins et textes ainsi que les récits de parents présentés par deux élèves. La chanson des Poppys “Non, non rien n’a changé” rythme le film.
Prix de la catégorie “école primaire”
Ecole élémentaire Michelet, Le Puy-en-Velay (42)

D’Izieu à aujourd’hui: pourquoi se souvenir?

Nous nous sommes inspirés de plusieurs éléments pour réaliser cette vidéo: – Le cadre de notre école (3ème République). – Les noms des personnes déportées afin de leur rendre hommage, – La problématique actuelle des enfants réfugiés de guerre, notamment, grâce aux témoignages de 2 associations, venues en classe et qui ont marqué les élèves: Unicef 43 et Habitat et Humanisme. Le thème du déracinement, l’idée de lutter contre la passivité d’où naissent les tragédies.
Prix de la catégorie “collège”
Collège Ernest Chalamel, Dieulefit (26)

Paroles d’enfants

Réalisation d’un documentaire historique sur les lettres et dessins d’enfants dans les conflits contemporains.
Prix de la catégorie “lycée professionnel”
Lycée Hector Berlioz, La côte-saint-andré (38)

Prix Izieu

La 3PM du lycée Berlioz a cherché à comprendre comment les enfants vivaient la Guerre au travers de leurs lettres/dessins. Exploitant la visite de la Maison d’Izieu en octobre 2020, la classe a d’abord abordé les traces laissées par les enfants qui ont séjourné à Izieu, puis une vision pessimiste des conflits en s’appuyant sur la collection Brauner (site Enfance-Violence-Exil), enfin la vision unique de GEVE enfant rescapé de la Shoah qui a connu l’univers concentrationnaire

Toutes les vidéos de l’édition 2020-2021

college Rose Valland

Quand les enfants rencontrent la guerre…

Nous participons à ce concours car la souffrance des enfants dans des pays en conflit nous interpelle. Nous avons cherché des dessins, des lettres et des témoignages d’enfants. Après avoir sélectionné ceux qui nous touchaient le plus, nous nous sommes renseignés sur les conflits des pays concernés. Si nous avons imaginé un reportage sur une exposition, c’est pour que nos impressions d’adolescents dans un état en paix soient plus parlantes.
Lauréat 2021
école élémentaire Michelet

D’Izieu à aujourd’hui: pourquoi se souvenir?

Nous nous sommes inspirés de plusieurs éléments pour réaliser cette vidéo: – Le cadre de notre école (3ème République). – Les noms des personnes déportées afin de leur rendre hommage, – La problématique actuelle des enfants réfugiés de guerre, notamment, grâce aux témoignages de 2 associations, venues en classe et qui ont marqué les élèves: Unicef 43 et Habitat et Humanisme. Le thème du déracinement, l’idée de lutter contre la passivité d’où naissent les tragédies.
Lauréat 2021
collège Marcelle Pardé

Interprétations et analyse des lettres et dessins d’enfants dans les conflits contemporains par la classe UPE2A du collège Marcelle Pardé de Dijon

Le film expose le travail historique produit par les élèves d’UPE2A nouvellement arrivés en France, leurs recherches sur les lettres et dessins des enfants d’Izieu mais aussi sur d’autres dessins d’enfants de conflits récents ou actuels à travers des réflexions comparatives (en voix off pendant le travail de groupe), leurs propres dessins et textes ainsi que les récits de parents présentés par deux élèves. La chanson des Poppys “Non, non rien n’a changé” rythme le film.
Ecole Montessori du Bugey

Papivores !

La vidéo retrace l’expérience de 3 rencontres entre des jeunes migrants isolés (foyers ADSEA01) et une classe de cycle 3. Le but était de partager, via la création plastique, des rêves d’avenir, parallèle à la découverte des dessins des enfants d’Izieu. A défaut d’avenir, les oeuvres reflètent les notions d’origines et de refuge, c’est le présent de l’être ensemble qui prime. Le thème du conflit est en négatif de l’expérience, son contexte hors champs (pandémie, migrations).
Ecole Etienne Jules Marey

Nous sommes 43, ils étaient 44.

Nous avons voulu sensibiliser nos élèves à la notion d’antisémitisme par un travail collaboratif, mêlant poésie et arts. Les dessins-montages sont inspirés du travail de l’artiste turc Ugurgallen. L’objectif a été de représenter deux mondes antinomiques qui cohabitent. La découverte, en classe, de la BD « Si je reviens un jour » nous a donné envie de mettre l’histoire de Louise Pikovsky en lumière. Enfin, inclure les prénoms des enfants d’Izieu dans ce projet a paru évident.
Lycée Louise Michel

Louise histoire

La vidéo des secondes AEPA du lycée Louise Michel prend la forme d’une émission dédiée aux lettres et dessins d’enfants dans différents conflits contemporains. Les élèves ont choisi leurs thèmes et axes de recherche, ont travaillé en équipe, puis ont mutualisé leurs travaux, et réfléchi au scénario de restitution, de façon collective. Ils ont effectué une démarche de recherche historique, en contextualisant les documents , les décrivant, les critiquant et les interprétant.
Lycée professionnel Alfred de Musset

maison d’Izieu lp Musset

les élèves ont réalisés à partir de recherches et des témoignages 5 dessins : – la maison d’Izieu – l’arrivée de la gestapo et des allemands – la descente des camions des soldats – l’arrestation des 44 enfants et 7 éducateurs et le chargement dans les camions -le transfert vers la prison Montluc à Lyon la vidéo retrace le parcours des enfants du 6 avril jusqu’à leur assassinat à Auschwitz elle permet aussi de faire le parallèle avec le conflit du Haut Karabakh en 2020
École publique la communale

Le secret de Nadia

Entre fiction et documentaire, les élèves ont inventé une histoire mêlant époque contemporaine et retour dans le passé à l’époque des enfants d’Izieu.
Lauréat 2021
Collège Ernest Chalamel

Paroles d’enfants

Réalisation d’un documentaire historique sur les lettres et dessins d’enfants dans les conflits contemporains.
Lauréat 2021
Lycée Hector BERLIOZ

Prix Izieu

La 3PM du lycée Berlioz a cherché à comprendre comment les enfants vivaient la Guerre au travers de leurs lettres/dessins. Exploitant la visite de la Maison d’Izieu en octobre 2020, la classe a d’abord abordé les traces laissées par les enfants qui ont séjourné à Izieu, puis une vision pessimiste des conflits en s’appuyant sur la collection Brauner (site Enfance-Violence-Exil), enfin la vision unique de GEVE enfant rescapé de la Shoah qui a connu l’univers concentrationnaire